ING suit le mouvement lancé par le compte sans banque

ING suit le mouvement lancé par le compte sans banque Pas de notes.

Le mouvement lancé par le compte sans banque de start-ups telles que compte nickel ou N26, inspire désormais des établissements bancaires classiques comme ING. La réflexion est simple pour ING, le modèle historique de la banque commercialisant ses produits sera menacé dans un futur proche par le mouvement lancé par le compte sans banque. En effet, les nouveaux acteurs de la FinTech axent le développement de leurs produits selon la notion d’écosystème, avec une API ouverte. Ce qui permet à de nombreux partenaires d’intégrer un catalogue étendu de services qu’ils soient financiers ou autres.

Compte sans banque la satisfaction client

Compte sans banque la satisfaction client ou la simplicité d’usage ? Pas de notes.

Une réflexion portant sur le compte sans banque la satisfaction client ou la simplicité d’usage a été exposée par le cabinet Forrester. Un spécialiste des interactions clients et de l’expérience utilisateur explique dans un billet disponible sur le site de Forrester. Que pour les services bancaires classiques, ou pour un compte sans banque, la satisfaction ou la simplicité d’usage ne sont pas les seuls critères qui doivent être retenus

titulaires d’un compte sans banque

Quels changements pour les titulaires d’un compte sans banque Nickel Pas de notes.

Les titulaires d’un compte sans banque nickel peuvent à juste titre s’inquiéter de l’orientation que lui donnera la BNP Paribas. Tandis que pour les développeurs et les entrepreneurs à l’origine de ces jeunes pousses, cette success story fait sans doute rêvé, puisque c’est un investisseur institutionnel, le fonds d’investissement Partech ventures qui est à l’origine du rapprochement.

Le compte sans banque pour mieux gérer votre budget vacances

Le compte sans banque pour mieux gérer votre budget vacances 5/5 (3)

Optez pour le compte sans banque pour mieux gérer votre budget vacances, disponible avec une carte bancaire prépayée fonctionnant sur le réseau Visa ou MasterCard. Selon une étude récente menée par Travelex, 62 % des Français ont dépassé leur budget pour leurs vacances à l’étranger, en dépensant plus d’argent qui ne l’avait prévu. Si les budgets vacances à l’étranger explosent, c’est en grande partie à cause des frais bancaires